A la découverte de la Chine : Vacances dans les provinces littorales : Hainan et Fujian

Thé chinois

Hainan

Située à l’extrémité sud de la Chine, l’île tropicale de Hainan vous séduira par ses magnifiques plages de sable fin, ses sources thermales et la richesse de sa biodiversité. Les amoureux de la nature ne manqueront pas la réserve naturelle de mangroves au sud-ouest de Haikou, la capitale, un vrai paradis pour les nombreux oiseaux qui y ont élu domicile, ni l’île aux macaques de Nanwan, une réserve forestière de 1 000 hectares peuplée de plus de 1 800 singes ! Pour le farniente, direction Sanya au sud de l’île, surnommée l’« Hawaï de l’Orient » pour ses décors paradisiaques. Profitez également de votre séjour sur l’île pour manger des fruits de mer et goûter les spécialités du coin comme le poulet Hainan au lait de coco ou encore le mouton de Dongshan.

Hainan ——– Sanya

Tout au sud de l’île, Sanya porte bien son nom d’Hawaï de l’Orient avec ses plages paradisiaques de sable fin… dont celles de la baie de Yalong à 7 km au sud de la ville où vous vous baignerez dans une eau turquoise avec vue sur les collines environnantes!

À 4 km de Sanya, le parc Luhuitou est un joli parc en altitude. Empruntez le sentier qui vous emmènera jusqu’au sommet pour la végétation tropicale et colorée et la vue imprenable sur Sanya, sa baie et les montagnes environnantes.

À 40 km de Sanya, le temple Nanshan en bord de mer regroupe plusieurs pavillons bouddhistes aux superbes jardins tropicaux dans lesquels vous ne manquerez pas de vous promener et d’admirer sur une terrasse qui domine l’océan la statue en or et jade de Guanyin, la déesse de la Miséricorde, sainte patronne des marins.

Vous pourrez aussi vous rendre au nord de la baie de Yalong dans la féérique vallée des Papillons, où vous évoluerez dans une volière à ciel ouvert au milieu de papillons aux mille couleurs et au zoo océanique de Sanya, qui abrite d’énormes tortues de mer, des dauphins et autres créatures marines.

Fujian

Tulou FUJIAN Chine

Point de départ maritime de la route de la soie, sur la côte sud-est de la Chine, au bord du détroit de Taïwan, la province du Fujian se distingue par la beauté de son littoral et de ses reliefs. De nombreuses péninsules et baies jalonnent sa côte et les parcs naturels du mont Wuyi abritent une biodiversité extraordinaire. C’est là aussi que se cultive le thé Wulong, l’un des meilleurs thés de Chine. Sillonnez les sentiers au gré des plantations de thé et des collines verdoyantes, aventurez-vous dans les ruelles de l’île Gulangyu au large de Xiamen, ambiance époque coloniale garantie et ne manquez sous aucun prétexte la visite des Tulous – habitats traditionnels fortifiés – des Hakka en recul de la côte.

Fujian —— Longyan et Zhangzhou

Le village de folklore de Yongding est intéressant pour ses nombreux Tulous, fermes fortifiées Hakkas, perdus au milieu des rizières, champs de riz, de thé ou encore de tabac. Maisons de terre, circulaires ou carrées, grandes ou petites, ces habitations firent leur apparition dans le Fujian du XVIe siècle pour accueillir des clans entiers de famille Hakka et ce jusqu’à 800 personnes. Le plus renommé est le Chenqi lou, ferme fortifiée circulaire, qui date du XVIIIe siècle et qui pouvait accueillir jusqu’à 80 familles avec ses 400 pièces dispersées dans trois bâtiments concentriques. Un peu plus loin, le Zhencheng lou lui aussi circulaire n’arbore que 200 pièces… On visitera aussi deux tulous carrés, le Kuiju lou et le Guangyu lou. Les Tulous sont encore aujourd’hui pour la plupart habités voire pour certains transformés en hôtel, n’hésitez pas à pousser la porte.

On peut aussi se rendre à Zhangzhou pour visiter le Tulou Huaiyuan lou de la famille Jian et le groupe de Tulous Tianluokeng, de la famille Huang, dont la particularité est d’être composé d’un quinconce avec en son centre un Tulou carré, entouré de quatre Tulous circulaires, surnommé Si cai Yi tang (quatre assiettes, une soupe).

46 Tulous du Fujian sont classés au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2008.

 

VISA transite

Les ressortissants des 51 pays sont exemptés de visa pour rester au maximum 72 heures dans les 11 villes ci-dessous sous réserve qu’ils remplissent les conditions suivantes : Titulaires des documents de voyage international valables, en possession de billets d’avion ou autres justificatifs avec des dates et places confirmées, ayant le visa d’entrer au tiers pays (ou région),  passent directement, comme point de transit, par Chengdu (Aéroport International de Shuangliu), Chongqing (Aéroport International de Jiangbei), Shenyang (Aéroport International de Taoxian), Dalian (Aéroport International de Zhoushuizi), Guilin (Aéroport International de Liangjiang), Kunming (Aéroport International de Changshui), Xi’an (Aéroport International de Xianyang) , Xiamen (Aéroport International de Gaoqi), Haerbin (Aéroport International de Taiping), Wuhan (Aéroport International de Tianhe) et Tianjin (Aéroport International de Binhai).

Les ressortissants des 51 pays sont exemptés de visa pour rester au maximum 144 heures dans Pour le Beijing/ Shanghai/ Guangzhou.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *