Amadeus : “Notre mission est d’agréger tout le contenu nécessaire aux agences, NDC compris”

En 2018, Amadeus enrichira sa plateforme de la norme NDC (New Distribution Capability). L’objectif : standardiser les flux pour mieux valoriser l’offre aérienne et développer la personnalisation. Une norme qui fait aujourd’hui débat et qui divise les acteurs du travel, notamment par son modèle économique.

En 2017, le secteur du tourisme et du voyage représentent 10% du PIB mondial.

Mais à quelques semaines de l’année 2018, deux nouveaux éléments vont venir changer son écosystème : les frais GDS la norme NDC.

Depuis quelques années le secteur assiste à une vraie convergence du modèle économique des compagnies aériennes.Afin de pouvoir s’aligner sur les prix d’appels des compagnies low-cost, les compagnies traditionnelles ont décidé notamment de développer leurs services additionnels (bagages, repas, consommations, programme de fidélité …). Une monétisation des suppléments qui représente en moyenne 10% du CA des compagnies en 2017, contre 4,8% en 2010.

Pour voir la suite de l’article : cliquez ici

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *