Bienvenue dans l’ère du marketing 2.0 des blogueurs influenceurs

Les blogueurs influenceurs font désormais partie intégrante du marché du voyage. Fédérateurs et véritables passionnés, se sont également de fins experts du web et des réseaux sociaux. Aujourd’hui, les professionnels du tourisme font de plus en plus appel à leurs services afin de valoriser leurs destinations ou des activités ciblées. Mais quels sont les dessous de ses collaborations  2.0, les enjeux et comment certains sont-ils devenus de véritables professionnels de la communication ? Enquête sur un business basé sur l’authenticité qui n’en oublie pas moins l’objectif final : augmenter le chiffre d’affaires.

VotreTourDuMonde - Bruno Maltor

Une bonne stratégie digitale est désormais essentielle aux professionnels du voyage pour se démarquer dans un secteur de plus en plus concurrentiel. Avec l’avènement des réseaux sociaux, la refonte d’un site web ne suffit plus pour « briller » sur la toile, notamment auprès d’une cible de plus en plus connectée. Selon une étude de Haris interactive 80% des Français déclarent avoir une idée de ce qu’est un influenceur et  50% des 18-24ans certifient suivre au moins un de ces prescripteurs sur les réseaux sociaux. 79% des  Français voient en eux des partenaires des marques, engagés dans des démarches de promotion alors que 41% des plus jeunes  les voient davantage comme  des experts, capables de rester indépendants dans leurs conseils. De façon générale, 41% estiment cette forme de communication comme plus efficace que la publicité classique. Du coté des jeunes sondés, 62% se disent inciter à s’intéresser davantage à une marque à travers un influenceur et 33% avouent être incités à l’achat d’un produit. Dans l’ensemble, 1 tiers des Français se disent avoir été déjà influencés dans leur comportement par une influenceur(euse).

Pour en connaître davantage, lisez la suite sur notre rubrique i-tourisme dans le Quotidien du tourisme

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *