Collaborer avec un influenceur : les dessous d’un match gagnant

Dans la continuité des conférences réalisées par i-tourisme en partenariat avec l’APST, le dernier sujet de discussion a abordé la question de la collaboration entre les influenceurs et les professionnels du tourisme, en particulier, les agences de voyage. 

« Quand on invite Caroline Receveur dans un restaurant, c’est près de 400 000 regards qui se tournent en une seule journée vers cet établissement », expliquait Edouard Hausseguy, fondateur de l’agence de community management, Hemblem, lors du Food Hotel Tech. Quand la célèbre blogueuse, ancienne star de la télé réalité goûte un « blue matcha » dans un café branché de Notting Hill, la réputation de ce lieu bondit en quelques heures suite aux flots de commentaires d’abonnés tentés par cette nouvelle adresse. Sous une photographie publicitaire, lisse et clairement identifiée, comme sur un cliché d’Instagram, le résultat est le même : ils suscitent tous deux du désir puis un acte d’engagement chez le consommateur.

 

 

Pour lire la suite de l’article, rendez-vous dans la rubrique i-tourisme

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *