91% : c’est le taux d’abandon lors d’une réservation en ligne

La plateforme ContentSquare dévoile sa dernière étude sur les leviers de conversion dans le e-tourisme. Comment interagissent les utilisateurs avec les interfaces lors de la préparation de leur voyage ? Quel type de séjour est le plus plébiscité ? Quel est la place de l’inspirationnel ? ContentSquare souhaite mettre en avant des solutions pour lever les freins à la conversion. 

contentsquarre

300 milliards d’euros, c’est le chiffre d’affaires à l’horizon de 2022 que devrait générer les e-réservations dans le monde dans le secteur du e-tourisme. Pour leurs vacances et séjours, les utilisateurs semblent désormais privilégier le digital, notamment lors de la préparation. L’expérience utilisateur est donc au cœur de la stratégie afin de maximiser le taux de conversion.

 

En 2017, le panier moyen augmente de façon significative en fonction de la personnalisation du séjour avec une moyenne de 450e pour un séjour opportunité (packagé) et 742e pour un séjour modulable. Pour un séjour sur-mesure, celui-ci se fait sur devis mais les transactions se réalisent en grande majorité en agences physiques et non en ligne. 

Pour lire la suite de l’article, c’est dans notre rubrique  i-tourisme dans le Quotidien du tourisme

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *