L’ITP d’Apple, la bête noire des annonceurs

La publicité ciblée sur Safari, le navigateur d’Apple, a été freinée à plusieurs reprises cette année par l’ITP, une fonctionnalité qui réduit la durée de vie des cookies. Quelles sont les conséquences pour les annonceurs ? 

Son nom ne vous dit peut-être rien et pourtant, il est redouté par les annonceurs sur le Net depuis deux ans. L’ITP (« Intelligent Tracking Prévention ») est une fonctionnalité ajoutée par Appleà son navigateur Safari en 2017 pour protéger les internautes des collectes de données effectuées via les cookies, ces fichiers en format texte qui contiennent des informations sur la navigation effectuée sur les sites internet. En plein coeur des scandales liés aux données personnelles, l’initiative qui cherche à renouer avec la confiance des internautes apparaît louable. Seulement, les conséquences en matière de marketing sont dommageables alors même que 80% des consommateurs préparent leur séjour en ligne.

 

Pour lire la suite de l’article, rendez-vous dans la rubrique i-tourisme

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *