Tourisme durable : que valent les tentatives de Booking ?

La plateforme de réservation d’hébergements en ligne lancera son troisième programme d’accélération de start-up étiquetées « éco-tourisme » en mai prochain. Parmi les jurys, Livia Firth, une pointure de la mode et du développement durable.

 

Booking Booster revient pour une troisième édition avec toujours comme objectif d’accompagner les start-up les plus prometteuses du secteur du tourisme durable. A ce titre, la numéro un d’Eco-Age, Livia Firth, rejoindra le jury d’experts Booking.com afin de sélectionner une poignée de jeunes pousses partageant des valeurs éco-responsables. Elles devront répondre à un cahier des charges bien précis, défini par Booking, comme le fait de mieux répartir les bénéfices et les retombées positives du tourisme, créer des opportunités économiques pour les femmes grâce aux technologies liées au voyage, promouvoir une croissance inclusive dans les communautés locales aux ressources limitées ou encore protéger l’environnement.

 

Les dix start-up gagnantes pourront participer à un programme d’accélération de trois semaines qui se tiendra en mai prochain à Amsterdam, suivi d’un encadrement par des spécialistes Booking.com pendant une année entière. Si cette collaboration doit offrir une belle impulsion à des micro-entreprises à peine sorties de terre, elle doit permettre à Booking de plancher sur des projets innovants.

 

Pour lire la suite de l’article, rendez-vous dans la rubrique i-tourisme.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *