Une nouvelle compagnie aérienne : Joon

Joon est le nom de la nouvelle compagnie aérienne du groupe Air France qui selon son directeur général, Franck Terner, incarnera « le voyage nouvelle génération».

Effet d’annonce ou réalité ?

Jean-Michel Mathieu qui assure la direction de Joon précise : « nous avons créé une nouvelle offre dans le paysage du transport aérien dans un esprit de créativité, d’innovation et d’agilité. »

Créativité. On l’admet spontanément. Lancer une compagnie aujourd’hui se  doit, pour lui donner une chance de survie, de reposer sur des concepts novateurs.

Agilité, ça va sans dire. Même si tout reste à faire, c’est bien joué. On comprend que la nouvelle compagnie va pouvoir s’affranchir des pesanteurs de la maison mère tout en bénéficiant de la puissance du groupe.

Innovation. Il va sans dire que c’est sur ce terrain que va se jouer une bonne partie des enjeux. « Nous allons nous adresser à la net génération, les millenals, qui sont des digitaux natifs » poursuit Franck Terner.

Très bien, mais comment ? En commençant par le divertissement. Loin d’être un gadget, c’est un service très apprécié par les clients. Ils pourront, une fois à bord, se connecter immédiatement au portail de connexion Joon sur leur propre device. Ainsi, ils accéderont en streaming : aux séries, des séries d’animation, à des web TV et des programmes pour les enfants. Si les batteries sont à plat, pas de problème chaque place est équipée d’un port USB. Comme à la maison, il suffit de suivre les instructions et de choisir votre divertissement du bout des doigts :

  • Des séries : Game of Thrones, Legion, Fargo, Taboo, Snatch et Sneaky Pete…
  • Des séries d’animation : Rick et Morty, Futurama et Les Griffin (Family Guy)…
  • Web TV : Red Bull TV, chaînes YouTube, Brut Sport, Viceland, Playzer…

… et pour les enfants, il y a des cartoons évidemment : Disney Junior et Zig & Sharko

Pour séduire les ‘’digitale natif’’ il faut agréger des contenus en phase avec les attentes de cette génération. Jean-Michel Mathieu précise : « nous allons signer des partenariats malins avec certains fournisseurs pour enrichir l’expérience client. »

C’est le cas avec TravelCar. C’est une start-up dont i-tourisme a déjà fait échos et qui propose de prendre en charge votre voiture à Paris-CDG pendant votre absence et de la proposer à la location à d’autres particuliers. TravelCar s’occupe de tout : formalités, contrats et garanties. Vous bénéficiez ainsi d’un parking totalement gratuit et sécurisé. Cette offre sera disponible dès décembre à Barcelone, Berlin et Paris-CDG. Lisbonne et Porto ouvriront en 2018.

Joon s’adjoint l’offre Airbnb Experiences. Elle permet une visite authentique d’une ville : Envie de vivre Berlin avec les Berlinois ? D’apprendre à cuisiner à la catalane ? De découvrir le dernier bar caché à la mode de Paris ? Les cuisiniers, randonneurs ou habitants passionnés de leur ville vous attendent avec leurs communautés sur Airbnb Experiences ! Cette offre sera disponible dès décembre à Barcelone, Berlin, Lisbonne et Paris.

D’autres partenaires comme Waynabox ou BHV MARAIS font également partie de la liste.

L’objectif est bien d’étendre l’offre et de conquérir ou de reconquérir de nouvelle strate de clientèle. Plus de choix, plus de clients comme l’évoquait dans nos colonnes Raouf Bensliman avec le nouveau site BtoB d’Ôvoyages.

Et Franck Terner de conclure : « Nous voulons incarner l’esprit Start-up, être un laboratoire d’innovation afin de tester des nouveautés autour de l’expérience voyage. Si c’est pertinent, on déploiera. L’idée est de surprendre et innover. Bien sûr nous allons cibler une génération digitale native, qui a ses propres codes. Mais en même temps ces codes deviennent universels. Ils vont jouer le rôle de catalyseur pour élargir notre clientèle. »

Bon vent à cette nouvelle compagnie !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *