Comment les technologies spatiales servent les acteurs du tourisme ?

Les métiers du tourisme et de l’espace se réunissent en ce moment à La Rochelle pour les Rencontres nationales tourisme et spatial. Cette première en France a pour vocation d’exploiter toutes les innovations qu’offre l’ingénierie spatiale en faveur de l’industrie du voyage. 

La géolocalisation par les satellites sert notre quotidien, et pourtant, peu d’entre nous savent réellement comment et pour quoi elle est employée. Afin de lever  certaines zones d’ombre, le CNES(Centre national d’études spatiales) et l’Institut InSpace, en partenariat avec l’Open Tourism Lab et le Welcome City Lab organisent le 27 et 28 mai des rencontres nationales sur le thème « tourisme et spatial » à La Rochelle, entre professionnels des deux secteurs. Dans le domaine du tourisme, l’apport des technologies spatiales est en effet bien plus important qu’on ne le croit. Autour de tables rondes, d’ateliers et d’un hackaton, il doit être question durant ces deux jours des nouvelles perspectives pour la communauté touristique grâce aux technologies de l’espace. Tourisme et spatial ont d’abord en commun de connaître une transformation accélérée en matière d’innovation technologique à l’ère du big data. En ville, en campagne, à la mer, à la montagne, les données spatiales sont précieuses d’une part pour connaître les flux de populations. La gestion des flux est en effet devenue indispensable pour éviter l’overtourisme, pour promouvoir de nouvelles destinations “moins courues” et développer le tourisme durable.

Pour lire la suite de l’article, rendez-vous dans la rubrique i-tourisme

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *