Corsair International ouvre une nouvelle ligne à destination de Bamako au Mali

Suite au succès des lignes Dakar et Abidjan, Corsair poursuit son développement sur l’Afrique avec l’ouverture d’une nouvelle destination.

A compter du 30 janvier 2018, Corsair ouvre une ligne Paris-Bamako à raison d’un vol hebdomadaire, tous les mardis. Puis dès le début de la saison été, le 25 mars, une seconde fréquence, le dimanche. La ligne Paris-Bamako est opérée en direct à l’aller et via Abidjan sur les vols retours.

En effet, deux fréquences, opérées en Paris – Bamako – Abidjan, viendront s’ajouter à 4 vols directs (jusqu’à 5 vols en pointe été) sur la ligne Paris-Abidjan.

Corsair monte donc en puissance sur la Côte d’Ivoire pour atteindre jusqu’à 7 fréquences hebdomadaires sur la pointe estivale (jusqu’à 5 vols directs et 2 via Bamako).

Ce déploiement permettra aux voyageurs de bénéficier d’un choix plus large en matière de flexibilité et d’offre tarifaire au départ de l’aéroport de Paris-Orly vers le Mali.

Dans ce cadre, un accord de “partage de code” avec Aigle Azur sera déployé dès le 30 janvier 2018 sur l’axe Paris-Bamako, avec trois fréquences opérées par Aigle Azur le lundi, le mercredi et le samedi.

L’agence d’Aigle Azur située Place de la République à Paris doit également accueillir très prochainement un corner Corsair afin d’assurer la vente des vols de la compagnie. Pour Pascal de Izaguirre, président-directeur général de Corsair : « L’Afrique est un continent en plein développement. Nous avons d’ores et déjà démontré notre capacité à nous y développer avec succès avec les lignes opérées à destination du Sénégal et de la Côte d’Ivoire. Ce partenariat va nous permettre d’accélérer le déploiement de Corsair sur le Mali et d’offrir plus de flexibilité aux clients à destination de Bamako.»

Frantz Yvelin, président d’Aigle Azur, déclare : « Nos routes vers le Sénégal et le Mali remportent également un grand succès et cette alliance renforcée avec nos amis de Corsair sera immédiatement bénéfique en offrant plus de choix à tous les passagers sur l’axe France-Afrique. De la même façon, nous renforçons ainsi notre offre commune entre nos autres destinations et vers l’aéroport d’Orly où nos deux compagnies aériennes françaises, Aigle Azur et Corsair, sont des leaders incontestés. Ensemble nous sommes plus forts au service de tous nos passagers et c’est donc dans cette logique que ce partenariat, dont je me félicite, s’inscrit. »

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *