Les outils informatiques des TO et des agences sont-ils adaptés à la nouvelle directive des voyages à forfait ?

La directive des voyages à forfaits entre en application le 01 juillet 2018. Vous êtes invités à assister gratuitement à la table ronde qu’organise XFT le mercredi 20 juin pour rencontrer Jürgen Bachmann qui représentera le SETO et Valérie Boned pour les Entreprises du Voyage. Patrick Bleu, président d’XFT afin de s’exprimer sur ce sujet d’actualité « brûlante ». 

xft table ronde

I-Tourisme : La date se rapproche : celle du 01 juillet qui verra entrer en application le nouvelle directive des voyages à forfaits. Vous n’avez pas ménagé votre temps pour apporter toutes les explications dont les professionnels du tourisme ont besoin. Mais fallait-il une énième table ronde ?

Patrick Bleu : Les OTA (agences en ligne)  disposent des ressources pour préparer les changements et pour mettre en place les bons process. Ce n’est pas le cas des ventes en B2B pour lesquelles les responsabilités sont plus complexes à cause du maintien de la fameuse responsabilité de plein droit qui a été maintenue en France uniquement. J’ai donc demandé à Jürgen Bachmann de venir participer à cette table ronde pour informer les TO qui souhaitent avoir des informations complémentaires et Valérie Boned pour expliquer aux agences de voyages les dispositions qu’elles doivent prendre.

i-tourisme : Leur métier va beaucoup changer ?

Patrick Bleu : Le cadre de leur métier, oui. Et j’irais même plus loin. Les outils informatiques des TO et des agences sont-ils adaptés à cette nouvelle directive ?

i-tourisme : Pourquoi ?

Patrick Bleu : Car dans la directive, il y a beaucoup de règlements qui contraignent les intermédiaires à informer les clients avant leur voyage. Si votre système d’informations ne dispose pas de la brique nécessaire pour remplir automatiquement un bon nombre d’éléments du contrat de voyage, ce sera un vrai problème.

 

Pour voir la suite de l’interview et pour vous inscrire à la table ronde, c’est dans notre rubrique i-tourisme du Quotidien du tourisme.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *