Top 10 des actualités du tourisme chinois en 2017

Récapitulatif des 10 faits les plus marquants en 2017 en terme de tourisme chinois. Un bilan réussi pour l’office national du tourisme de Chine.

 

Le président XI Jinping a donné des instructions sur la “Révolution des WC” et le développement du tourisme chinois.

Le 21 novembre dernier, le président Xi a souligné une nouvelle fois les instructions pour accomplir la “Révolution des WC”. Il a salué d’abord les efforts continus de l’ensemble des professionnels du secteur touristique pour faire avancer la “Révolution des WC” depuis plus de deux ans, mettant en avant leur gestion efficace, leur travail sérieux et leur esprit pragmatique.  D’après le président, le tourisme est une filière émergente et il faut améliorer sans cesse les différents types de l’infrastructure et du service avec la même détermination de la “Révolution des WC” afin de réaliser de grands progrès. Le problème des toilettes publiques n’est pas un détail, mais un aspect important dans l’édification civique des zones urbaines et rurales. La “révolution” doit se faire non seulement dans les villes et les sites touristiques, mais aussi dans les zones rurales. Il faut considérer cette mission comme un travail concret de la stratégie de revitalisation rurale et se donner tous les moyens pour résoudre ce problème qui nuit aux conditions de vie de la population. Le président a souligné deux principes : se baser sur le résultat réel sans aller chercher du formalisme ou du luxe; mettre en avant la gestion qui est le facteur décisif pour la réussite. Depuis 2015, les professionnels du tourisme ont appliqué scrupuleusement les instructions du président et ont déployé une véritable révolution pour améliorer les toilettes publiques. A l’échelle nationale ont été construites ou rénovées 68 mille toilettes destinées aux touristes, soit 19,3% de plus que les 57 mille prévues dans le plan d’action triennal.

La création de la WTA à l’initiative de la Chine qui fait preuve de responsabilité

Le 12 septembre 2017, le premier ministre LI Keqiang a adressé un message de félicitation pour la création de l’Alliance du Tourisme mondial (WTA). Fondée à l’initiative de la Chine, La WTA est une organisation mondiale du tourisme non gouvernementale et non lucrative. La cérémonie a réuni les représentants de 137 pays dont plusieurs ministres du tourisme ainsi que les responsables de 41 organisations internationales. Le 17 décembre, suite à la signature de l’accord du partenariat stratégique entre la WTA et le gouvernement de la province de Zhejiang, le siège de la WTA s’est installé dans le district de Xiaoshan à Hangzhou.

Le développement du “Tourisme intégral” bat son plein

“Développer le ‘Tourisme intégral’, c’est la bonne voie et il faut continuer”, le président Xi Jinping a-t-il dit. Le 5 mars 2017, le premier ministre LI Keqiang a affirmé clairement dans le rapport d’activité 2017 du gouvernement chinois qu’il faudrait “améliorer les installations et les services touristiques et déployer de grands efforts pour développer les sites ruraux, le voyage de loisir et le tourisme intégral”. A l’heure actuelle, on compte plus de 500 créations exemplaires de zones du “Tourisme intégral” dans 31 divisions administratives au niveau provincial ainsi que le Corps de production et de construction du Xingjiang. Ont été désignés comme unités provinciales le Hainan, le Ningxia, le Shandong, le Guizhou, le Shaanxi, le Hebei et le Zhejiang.

25 comités provinciaux du développement touristique créés, les réformes générales du secteur se déploie dans l’ensemble du territoire

Pour s’adapter au développement fusionnel de la filière touristique et les nouvelles régularisations générales du marché, les autorités locales réforment activement leurs mécanismes de gestion et de régularisation du tourisme. Le 15 décembre dernier, la ville de Chongqing a créé son comité du développement touristique. Désormais, 25 offices provinciaux du tourisme ont été transformés en comités du développement touristique. Dans la province de Shanxi, la transformation a été accomplie aux niveaux provincial, préfectoral et districtal. Nouvelle percée des réformes générales du secteur : dans un grand nombre de villes et de districts ont été installés la police de tourisme, le tribunal circulaire et les antennes du commerce, de l’industrie et du tourisme.

Les réformes structurales des offres approfondies, le “Tourisme +” devient un nouveau modèle du développement fusionnel entre le tourisme et les autres industries

Le 19 mai 2017 ont été lancés les 10 sites touristiques des sciences et des technologies chinoises. Le voyage en terre humide, la découverte de la médecine traditionnelle, le séjour sportif, l’escapade à la neige, le circuit industriel, l’évasion dans les forêts, la tournée d’étude… les offres se diversifient et se multiplient.

Réduire la pauvreté par le tourisme : le travail s’approfondit

Le 1er et le 9 novembre 2017, l’Administration nationale du Tourisme de Chine (CNTA) a tenu les réunions de travail sur la lutte contre la pauvreté dans les régions particulièrement pauvres du Sud-ouest et du Nord-ouest. De la planification à la création exemplaire en passant par le développement de l’excellence, la formation des talents, la communication et la promotion, de différents plans d’action ont été élaborés pour lancer un chantier complet dans le but de réduire la pauvreté par le tourisme. En 2017 ont été formées spécialement sur ce sujet plus de 1500 personnes dont des leaders du tourisme rural, des cadres de villages et des gestionnaires locaux. La Banque de développement agricole de Chine, la China Citic Bank et d’autres organismes financiers continuent à renforcer l’aide financière pour soutenir les projets de tourisme anti-pauvreté dans les zones rurales. Réduire la pauvreté par le tourisme : le travail s’approfondit.

Contrôle du marché : bon résultats des “batailles des quatre saisons”

Le 23 février 2017, une vaste campagne des “actions du printemps” a été lancée conjointement par la CNTA, le Ministère de la Sécurité publique (MSP) et l’Administration d’État pour l’industrie et le commerce (SAIC). Dans les mois suivants se sont succédés le “contrôle de l’été” et la “bataille de l’automne-hiver” pour lutter contre les circuits au prix cassé excessif et les agences de voyage illégales. Au total, 48658 entreprises de tourisme ont été contrôlées avec l’ouverture de 2595 enquêtes; le montant des amendes et des biens confisqués a dépassé 30 millions de yuans (environs 3,85M d’euros).

Le tourisme international en Chine repart à la hausse

L’Académie du tourisme de Chine (CTA) a publié le 28 septembre dernier le Rapport 2017 du Développement de tourisme international en Chine, selon lequel le marché est reparti à la hausse depuis 2016 dans tout le pays avec la croissance à la fois en volume et en consommations. Le nombre de touristes étrangers a augmenté de 8,3% en un an pour atteindre le plus haut niveau depuis la crise financière. D’après le rapport, ce chiffre pourrait atteindre 139 millions en 2017.

Le tourisme contribue au développement vert et à la construction d’une “Belle Chine”

Le 24 avril 2017, la CNTA et le Ministère de la protection de l’environnement (MEP) ont démarré le travail d’examination pour délivrer le label national de “Site exemplaire du tourisme écologique”. Depuis la création en 2013 de cette certification, les deux ministères ont déjà labellisé 110 sites. Le tourisme joue un rôle important dans la construction de la “Belle Chine”.

Tourisme rouge : la ferveur continue et la population des hauts lieux de la Révolution chinoise en bénéficie

Le 10 novembre dernier a été marqué par la création de l’Union de la promotion du tourisme rouge, plateforme des échanges et des coopérations entre les sites du tourisme rouge. L’année 2017 a été ponctuée de moments clés comme le 96ème anniversaire du PCC, les 90 ans de l’Armée et le 19ème Congrès du PCC, l’engouement des Chinois pour les pistes à la couleur révolutionnaire ne se dément pas. Selon les statistiques réalisées dans 109 sites classiques et 18 villes majeures du tourisme rouge, le nombre de touristes pourrait atteindre 750 millions. Remonter à l’époque de la révolution, rendre hommage aux martyrs révolutionnaires, le temps d’un voyage, le rouge devient plus éclatant que jamais.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *