La traduction neuronale peut-elle révolutionner le secteur du tourisme ?

Systran, le spécialiste de la traduction automatique, veut étendre sa solution basée sur l’intelligence artificielle aux services clients des entreprises. 

 

La solution de traduction Systran a annoncé  avoir développé un outil semblable à celui proposé par Google et basé sur la technologie de deep learning. On parle alors de traduction automatique neuronale ou “Neural Machine Translation” (NMT). Contrairement aux solutions jusqu’alors basées sur des outils statistiques, un moteur neuronal va plus loin dans l’apprentissage des données.  En l’intégrant aux services clients des entreprises, la société coréenne Systran veut ainsi accélérer le traitement des demandes clients de manière centralisée et quelque soit la langue.

 

L’objectif est ainsi de réduire les coûts des centres d’appels ou services clients qui devaient auparavant se doter d’équipes formées à la traduction linguistique. Aujourd’hui, Systran Pure Neural Server génère des transcriptions rapides aux emails clients et réponses données dans la FAQ, diffusées dans toutes les langues, tout cela quasiment instantanément. Les opérateurs de call center n’étant pas présents 24 heures sur 24, cette solution permet d’assurer un suivi client en continu, à travers toute la planète. Par ailleurs, elle permet de réduire drastiquement les temps de réponse et d’assurer une satisfaction du client permanente.

 

Opciones de traducion / Options of translation

Si de grandes firmes comme Adobe l’ont déjà adoptée, des entreprises du e-tourisme, encore peu nombreuses au sein de la clientèle de Systran, pourraient songer à l’utiliser notamment pour faciliter les échanges commerciaux.

 

Pour lire la suite de l’article, direction la rubrique i-tourisme

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *