Data Management Platform, la recette pour attirer de nouveaux clients

Le DPM ou plateforme de gestion des données permet de développer des campagnes marketing ciblées et se présente ainsi comme la recette idoine pour attirer et fidéliser ses clients. Même si la tâche s’avère plus compliquée avec le RGPD.

 

DMP : Quèsaco ? Il s’agit d’une plateforme dont la fonction permet de gérer et réconcilier les données clients. Jusque-là rien de génial, sauf qu’avec cette technologie, il devient possible de faire correspondre les informations dites transactionnelles avec celles du digital. L’agence de voyages, maîtrisant parfaitement  l’historique de ses ventes, pense encore pouvoir prendre les GAFAM de vitesse, en poussant la bonne promo au bon moment. Sauf qu’elle ignore sur quels sites surfent ses clients pour préparer leurs prochaines vacances. C’est la mission du DMP. L’agence y parviendra grâce à l’étude du parcours des internautes à l’aide de cookies et de sa plongée dans le big data.

 

La DMP cherche à faire correspondre les données transactionnelles avec celles trouvées sur le web. Hervé Malinge, PDG de la société Makazi, un éditeur de Data Management Platform, explique : « L’objectif d’une DMP  consiste à relier deux mondes : celui des données clients souvent issues de la base CRM avec celui de l’écosystème digital anonyme rattachées à un cookie et captées sur tous les supports digitaux. Le principe est de réconcilier ces deux types de données pour disposer d’une vision à 360° des clients. Ce n’est qu’une fois que ce travail est fait que vous pouvez vous lancer dans le prédictif et pousser les offres qui s’adapteront davantage aux besoins réels des clients. » . Par contre, pour qu’une DMP fonctionne à plein régime « il faut de la donnée » annonce Jean Noël Lefeuvre le directeur général de Selectour.

 

 Pour lire la suite de l’article, direction la rubrique i-tourisme

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *